Accueil du site
Accueil / Le musée
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Le musée

Il n'est pas fréquent, de nos jours, de voir un édifice dont le volume intérieur est possédé de manière aussi vigoureuse par la couleur. Subordonnée au volume initial, mais volontaire dans le développement de son expression, elle prend pied sur la structure de la voûte et s'épanouit en symétrie sur le périmètre du vaisseau central.

Il faut entrer dans cette petite église de montagne, construite en 1860, loin du monde pour recevoir le choc de cette masse colorée, ordonnée solennellement, devenant discours enflammé, qui va d'exorde en narration pour finir dans la conversation des textes sacrés. Petite de construction, elle devient grande tout à coup grâce à une unité de ton qui absorbe, inclut toute l'échelle chromatique, et toute la diversité des propositions plastiques.

Voulu, pensé, réalisé par un seul artiste, abandonné puis repris, au fil de plus de trente années, cet ensemble unique se place parmi les réalisations les plus ardentes, mais aussi les plus abouties de l'art sacré contemporain.

Aprés plusieurs années passées en recherche de murs d'églises à peindre où il pourrait s'exprimer, dire sa foi par la peinture sa vocation, c'est en février 1952 qu'enfin Arcabas rencontre la modeste église de Saint-Hugues et son curé, Raymond Truffot. L'église est en réfection de toiture et de sol. Le maire, confiant dans son curé, acceptera une intervention artistique à l'intérieur de l'église gracieusement offerte par ce peintre inconnu. C'est le début d'une aventure, mais aussi d'une amitié entre un artiste et un prêtre, lequel portera au jeune homme de vingt cinq ans une confiance sans faille jusqu'à sa mort. Mais personne ne se doute que l'aventure, elle, durera trente quatre ans.

Le musée en vidéos

Partager cette page  

Visites virtuelles

Découvrez le musée grâce aux visites virtuelles à 360°